Le directeur général d’Ericsson Ghana, Roger Aramouni, a déclaré à Biztechafrica que le Ghana est bien placé pour être le hub  technologique leader en Afrique de l’Ouest et du Centre. Attribué à la haute compétence du pays, à un bon cadre politique, à un marché ouvert et à un environnement d’affaires positif  M. Aramouni souligne  qu’il reste convaincu que l’industrie des télécommunications du Ghana augmentera non seulement, mais aussi l’innovation se révélera un exemple enviable pour le reste des pays du continent africain.

S’exprimant lors d’une entrevue en marge de l’atelier d’Ericsson organisé à l’hôtel de luxe Kempinski Royal à Accra pour présenter quelques technologies avancées, la société a placé en revue la discussion en cours autour de 5G en tant que dernière solution technologique qu’elle a mis en avant-garde. M. Aramouni de poursuivre «puisque la 5G subit actuellement différents types de tests dans certains pays développés, il est temps que le Ghana et le reste d’autres pays en développement commencent à penser sur le sujet en regardant vers la direction de l’adaptation de la 5G».

Toujours selon Roger Aramouni, Ericsson a acquis un record considérable en tant que leader mondial dans la fourniture de solutions IT avec une représentation dans plus de 180 pays. Elle développe des solutions industrielles complètes allant des services Cloud, du haut débit mobile à la conception et l’optimisation des réseaux. Ericsson prépare à assainir le secteur IT et accompagner l’industrie Ghanéenne lorsque toutes les réglementations nécessaires à l’implentation de la 5G seront satisfaites.

Le directeur du marketing client chez Ericsson, Michelle Davidos a révélé à Biztechafrica que certaines entreprises technologiques de premier plan, y compris Ericsson, procèdent à des essais sur la nouvelle technologie 5G 5G.

LEAVE A REPLY