Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, l’Agence de Presse Africaine nous apprend que le Burkina Faso va entamer les travaux de construction de 2001 km de fibre optique avec le groupe chinois (de droit singapourien) Huawei International, pour un budget de 91 millions de dollars.

Cette initiative qui entre dans le cadre du projet backbone national, vise à augmenter la capacité de la télécommunication y compris la connexion Internet.

As tu lu?

E-Gouvernement: Le Togo inaugure 200km de câble de fibre optique

Le pays aurait autorisé en juillet 2013, la signature d’un contrat de réalisation de 5443 km de réseau dorsal (backbone) de télécommunication en fibre optique avec la société de droit singapourien Huawei International Ltd. C’est donc trois ans après la conclusion du contrat que le gouvernement a décidé de la réalisation de la première phase de 2001 km de fibre optique.

Le coût total du projet est évalué à 241,5 millions de dollars.

Toujours selon la même source, le projet Backbone national est une initiative gouvernementale qui dans sa cyberstratégie nationale, entend mettre à la disposition des acteurs du secteur des TIC au Burkina Faso, une infrastructure universelle mutualisée pour le transport de la voix, des données et de la vidéo, accessible sur toute l’étendue du territoire nationale.

LEAVE A REPLY