250 millions de CFA et 100 ordinateurs pour de meilleures conditions de travail à l’APS

88
Le directeur de la Communication au ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, a annoncé hier, mardi 02 octobre, la mise à disposition de l’Agence de presse sénégalaise (APS) d’une enveloppe de 250 millions de F Cfa, comme promis par l’Etat. Aussi le rétablissement de la connexion internet est effectif au sein de l’APS et 100 ordinateurs ont été offerts par l’Etat via l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE).
En grève continue et illimité depuis le 06 septembre 2018 pour l’amélioration de leurs conditions de travail, les travailleurs de l’Agence de presse sénégalaise (APS) ont eu gain de cause. En effet, Ousseynou Dieng, le directeur de la Communication au ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, a affirmé que l’Etat a octroyé de 250 millions de F Cfa à l’APS afin de «lui permettre d’épurer sa dette». «L’Etat a pris en charge la question de l’APS. Au moment où je vous parle (hier mardi, ndlr), j’ai devant moi les arrêtés signés par le ministre du Budget le virement de 250 millions dans les comptes de l’APS.»

Et d’ajouter: «nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour procéder à un réglage technique au sein du ministère pour permettre de virer l’argent des comptes du ministère vers l’APS. Et je vous confirme que ça se fera dans les plus brefs délais», rassure-t-il, non sans préciser que le virement des 250 millions ne sera effectif qu’a partir de jeudi 04 octobre. Ousseynou Dieng a aussi annoncé que «100 ordinateurs et des portables seront remis ce mardi (hier, ndlr)» et la restitution de la liaison internet, partie intégrante des revendications jusqu’alors portées par l’APS. Ces ordinateurs d’une valeur de 50 millions de F Cfa ont été mis à disposition par l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), en vue d’appuyer l’APS dans son processus de modernisation. «Nous avons été instruits par le chef de l’Etat et son gouvernement d’accompagner l’APS dans le cadre de sa modernisation. C’est ainsi que nous avons fait cet appui pour accompagner le personnel de l’APS», a expliqué le Directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum, dans l’APS. S’exprimant lors de la cérémonie de remise de cet appui en matériel informatique, M. Bakhoum a assuré que chaque agent de l’APS «sera doté d’un ordinateur et pourra avoir une connectivité au sein de l’APS»

MIS EN PLACE D’UN DISPOSITIF POUR L’INSTITUTIONNALISATION, LA RESTRUCTURATION ET LA MODERNISATION DE L’APS 

«Nous allons connecter l’APS à l’intranet administratif, ce qui va permettre [aux journalistes] d’avoir un débit allant jusqu’à 400 gigas en terme de transport de données. Ce qui va faciliter leur travail dans le cadre de leur mission d’information […]», a-t-il souligné. Et M. Bakhoum de promettre que «ce processus va se poursuivre dans le cadre de la mise en place d’un système d’information par l’utilisation de la messagerie gouvernementale par l’ensemble du personnel». De même, il est prévu l’utilisation du courrier dématérialisé et de toutes les autres plateformes dont disposent l’ADIE afin d’aider l’agence à être dans un environnement «plus moderne et propice» à la vulgarisation de l’information. En outre, le secrétaire général du ministère de la Communication, Yoro Moussa Diallo, a relevé la mise en place d’un «dispositif avec le ministère des Finances et tous les ministères concernés pour l’institutionnalisation, la restructuration et la modernisation de l’APS». D’ailleurs, «le ministère a mis en place un dispositif permettant de régulariser les textes qui doivent être pris dans le cadre de l’application du Code de la presse. Et nous allons vers la rencontre avec tous les acteurs» pour la mise en place de ces instruments législatifs, a-t-il dit, toujours dans l’APS, une agence créée le 2 avril 1959, elle va fêter ses 60 ans en 2019.

Mariéme CAMARA (Stagiaire) et ID



Média d'information sur l'actualité technologique et Digitale au Sénégal et en Afrique.


Close