Africa code week se penche sur la durabilité et les compétences féminines

293

Cette année, des milliers d’ateliers gratuits organisés pour les jeunes de 8 à 16 ans dans 36 pays africains seront soutenus.

La durabilité accrue du programme au moyen de ses sessions « Former-les-Enseignants » et du développement de compétences féminines à l’appui de l’initiative #eskills4girls. C’est sur ces problématiques que la Semaine africaine du code ou en anglais Africa Code week (Acw), mettra l’accent pour la semaine du code 2018.

En orientant vers  les activités vers ces domaines,  ACW veut « aider à venir à bout de la division numérique entre les sexes et promouvoir l’éducation, les compétences et l’emploi des filles et des femmes dans un monde numérique ».

Cette année, des milliers d’ateliers gratuits organisés pour les jeunes de 8 à 16 ans dans 36 pays africains seront soutenus.

AWC est une initiative du SAP (leader du marché des logiciels). Elle  permet aux enfants et aux jeunes d’acquérir des compétences numériques dès le plus jeune âge. De ce fait,  1,8 millions de jeunes ont déjà bénéficié du code. SAP est aidé dans la semaine africaine du code par l’Unesco Youth mobile, Google, des établissements d’enseignement, des entreprises, des pôles de technologie et les gouvernements. Ce, afin de faire des compétences numériques un pilier essentiel de l’éducation de base à travers l’Afrique.

Kamagaté Issouf


TAG

Média d'information sur l'actualité technologique et Digitale au Sénégal et en Afrique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close