Armelle Nyobe spécialiste en communication: « le knowledge management est un domaine passionnant »

570

Madame Armelle Nyobe, Spécialiste en Communication au sein de l’Institut International  de Recherche sur les Politiques Alimentaires –IFPRI– nous livre dans cet entretien accordé à la rédaction de Publi Tech Echo, les tenants du Knowledge Management. Cette camerounaise établie à Dakar depuis plusieurs années est titulaire d’un Master 2 en communication pour le développement. Elle est également blogueuse à ses heures perdues; Co-fondatrice du The Blog Contest et de Menayou. Elle a également une belle plume en tant que rédactrice en chef du magazine Emma Mag.

  • Le Knowledge Management: un concept très peu connu dans le milieu professionnel au Sénégal! Comment le définissez-vous?

Tout d’abord, je tiens à préciser que très longtemps j’ai fait de la « prose sans le savoir ». En effet, depuis le WWF où  j’ai fait 7 ans,  j’étais en charge d’identifier (et parfois même de créer) les techniques, méthodes et ou logiciels permettant de capitaliser les données et les transformer en connaissances pour les disséminer et les diffuser.

  • Quel est son impact dans votre quotidien professionnel?

La gestion des connaissances permet un permet d’impliquer tous les travailleurs et facilite la mise en place d’informations pour l’innovation, la prise rapide de décisions, une meilleure connaissance de son environnement de travail etc. Car rien ne se perd, tout se transforme et il faut être capable de mettre à disposition les connaissances le moment venu.

  • Quels sont les atouts que vous procure cette gestion de la connaissance?

A mon avis je pense que la gestion des connaissances pousse à avoir de la réactivité…

  • Selon vous, quelles sont les qualités requises pour la Gestion de la Connaissance?

La curiosité intellectuelle, un bon sens de l’organisation, une disponibilité à apprendre de nouvelles techniques, une bonne capacité à synthétiser un flot toujours en hausse d’informations et de la patience.

  • Communication et KM, quelle cohabitation?

Sauf erreur de ma part, en communication, on  produit énormément sans  avoir forcément le réflexe de capitaliser ou de bien stocker. Pour moi les deux se complètent et contribuent à la meilleure compréhension des activités d’une organisation.

  • L’usage des réseaux sociaux facilite-t-il votre tâche?

En terme de diffusion, je pense que les réseaux sociaux ont largement contribué à faciliter l’accès aux centres de ressources ou bases de donné Dans notre travail quotidien, cela nous permet d’élargir notre spectre d’action. J’aime souvent utiliser l’image d’une bouteille jetée à la mer… Personne ne sait où elle va atterrir.

  • Votre opinion sur la touche digitale de l’IFPRI et sa politique de communication.

Tout d’abord je tiens à préciser que c’est à l’IFPRI que je prends la pleine mesure de ce qu’est la gestion de connaissances. A l’ IFPRI, le flot d’informations est tel qu’il a fallu créer plusieurs plateformes de sorte à mettre à disposition les résultats de la recherche. Chez nous, les outils de connaissances servent également à éclairer la prise de décision de nos dirigeants d’une part, d’autre part ils permettent également la formation et l’information du plus grand nombre. Je tiens à préciser que nos outils de connaissances sont à 99, 99% en accès libre et je trouve ça franchement génial. Car il s’agit de mettre en avant une recherche décloisonnée au service de ceux qui en ont besoin.

  • Des conseils aux étudiants en Management et en communication sur le KM?

Ils existent des cursus calibré de nos jours, je les inviterais à faire les recherches nécessaires, c’est le minimum qui est attendu d’un gestionnaire de connaissances. C’est un domaine très passionnant dans lequel on s’épanouit aisément et dans lequel le champ des possibles est vaste.



Média d'information sur l'actualité technologique et Digitale au Sénégal et en Afrique.


One thought on “Armelle Nyobe spécialiste en communication: « le knowledge management est un domaine passionnant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close