BATIMEN: La nouvelle application de suivi des infrastructures scolaires du MEN

272

Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a procédé, dimanche, au lancement officiel de la nouvelle application, BATIMEN, un outil de programmation et de suivi des infrastructures scolaires, a constaté l’APS.

« Avec les besoins grandissants de planification, de gestion et de mobilisation des acteurs autour de la réalisation d’infrastructures scolaires de qualité, le suivi rapproché constitue un acte important pour atteindre les objectifs de développement du secteur de l’éducation d’ici à 2030 », a expliqué M. Thiam.

Le ministre de l’Education nationale s’exprimait à Saly-Portudal (Mbour, ouest), au terme de l’atelier de lancement de cette application

Selon lui, elle permet, aux acteurs et décideurs, « un suivi efficace et en temps réel » de tout ce qui est construction scolaire sur toute l’étendue du territoire national, depuis la phase d’identification du projet jusqu’à la phase de réception, de livraison et de mise en service.

Serigne Mbaye Thiam a rappelé que le Sénégal s’est engagé dans un programme sectoriel, notamment le programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (PAQUET), avec un volet « Transparence » qui, dit-il, renvoie à la « gouvernance ouverte, transparente et inclusive ».

« Dans ce programme, il est également indiqué que le ministère de l’Education nationale doit tirer profit des opportunités de production, de partage et de diffusion, à grande échelle, des données comme les technologies de l’information et de la communication (TIC), pour améliorer la gestion de son système de management et la qualité des enseignements-apprentissages », a souligné M. Thiam.

Sur la base de ces deux orientations, a-t-il rappelé, le ministère s’est engagé à l’issue des assises de l’éducation et de la formation, dans une entreprise de réforme du système d’information dudit département, dans le cadre du projet dénommé « Système d’information et de management de l’éducation nationale » (SIMEN), pour transformer l’information en politiques éducatives.

« C’est dans ce cadre que le Sénégal s’est engagé à développer, avec ses différents partenaires, un certain nombre de projets de constructions scolaires, tout en mettant en place une stratégie de résorption totale et à court terme des abris provisoires par le modèle du partenariat public-privé (PPP) », a-t-il encore expliqué.

Le ministre de l’Education nationale a, d’ailleurs, promis d’accompagner tous les acteurs, à travers un programme de conduite du changement, avec « un soutien indéfectible » qui a été matérialisé par la dotation de tablettes à tous les utilisateurs de BATIMEN.

La livraison d’un document qui comprend toutes les constructions scolaires, a été fixée au plus tard le dimanche 10 juin 2018.

APS



Média d'information sur l'actualité technologique et Digitale au Sénégal et en Afrique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close