Digital: Rabat accueille le 3ème salon “Aitex-Africa IT Expo”

31
Le ministre du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a appelé, jeudi à Rabat, à tirer profit des nouvelles technologies pour une meilleure transformation digitale.

Les nouvelles technologies, dont l’intelligence artificielle et la blockchain, sont en train de transformer complètement l’environnement du pays dans plusieurs domaines comme la santé, l’agriculture, l’industrie, a indiqué M. Elalamy à l’occasion lors de la cérémonie d’ouverture de la 3ème édition du Salon internationale des technologies de l’information, AITEX-AFRICA IT EXPO, organisé sous le thème “Quel digital pour l’Afrique du futur”.

La présence d’une multitude d’exposants qui viennent des quatre coins du continent permet d’échanger sur l’évolution des technologies dans le monde, a-t-il fait savoir, mettant l’accent sur la nécessité de partager des expériences de façon à avancer à grands pas dans cette digitalisation du monde.

A cette occasion, M. Elalamy a rappelé que la stratégie Maroc Digital 2020 se veut une véritable opportunité pour propulser la transformation digitale du Royaume et engager une nouvelle dynamique du secteur de l’économie numérique. Et d’ajouter “le salon soutient, dans ce sens, l’ambition de la stratégie d’accélérer la transformation numérique du Maroc et de renforcer sa position au niveau régional et international dans les métiers de l’IT”.

De son côté, le ministre chargé de la Réforme de l’administration et de la fonction publique, Mohamed Benabdelkader, a affirmé que le Maroc s’est engagé sur la voie de l’intégration des technologies de l’information dans le système de la gouvernance publique.

Ce salon est une occasion de prendre connaissance des expériences internationales et des pratiques réussies dans le domaine numérique, afin d’intégrer la technologie dans les services publics, a-t-il expliqué, ajoutant qu’il s’agit également d’une opportunité de partage de l’expérience marocaine dans ledit domaine et ce dans le but de faciliter et de numériser les services offerts aux citoyens.

Dans le même sillage, M. Benabdelkader a mis en avant le rôle du service numérique dans l’efficacité, l’efficience et la transparence des services administratifs, déplorant, par la même occasion, la non-transition de certaines administrations de l’ère du papier à l’ère numérique.

De son côté, la présidente de la fédération marocaine des Technologies de l’information APEBI, Saloua Karkri Belkeziz, a indiqué que cette 3ème édition permet de rencontrer et de prendre contact avec les jeunes entrepreneurs, les starts-up et tous les professionnels des secteurs du digital de IT.

Le Rwanda et le Bénin, les deux pays d’honneur de cette édition, se sont distingués par le digital et leur performance au niveau social, a précisé Mme Belkeziz, notant que la présente édition est organisée à Rabat afin de se rapprocher des entreprises et des administrations publiques qui vont se baser sur le digital et le eGov.

Ce salon a pour objectif de faire émerger les starts-up et les nouvelles idées, offrir de solutions pour les administrations marocaines et également s’inspirer des expériences d’un pays tel que le Rwanda, a-t-elle ajouté.

Hibapress



Média d'information sur l'actualité technologique et Digitale au Sénégal et en Afrique.


Close